LE TOUR DE LA GASPÉSIE EN 7 JOURS

Faire le tour de la Gaspésie c’est facile! Il vous suffit de suivre la route 132 à partir de Sainte-Flavie et, plus ou moins 950 kilomètres plus loin, vous serez de retour à votre point de départ. Mais pour découvrir les endroits préférés des locaux, il faut parfois sortir des sentiers battus et oser s’aventurer au cœur de la région. Voici une suggestion de parcours pour ceux qui aiment les randonnées, la mer et les bonnes bières!

Départ et arrivée : Rimouski
Durée : 7 jours
Distance totale : 1160 km


Jour 1 - Le parc national du Bic          Route : 200 km

  Parc national du Bic   Photo : SEPAQ

Parc national du Bic Photo : SEPAQ

Passez l’après-midi dans le parc national du Bic, où vous pourrez grimper le Pic Champlain et y admirer la vue fort impressionnante sur le fleuve et les îles du parc. Vous pouvez aussi simplement marcher sur la plage et vous aurez peut-être la chance d’apercevoir les phoques qui font trempette dans certaines baies.

Prenez ensuite la route pour rejoindre la réserve faunique de Matane jusqu’au refuge du Petit-Sault au pied du mont Nicol-Albert. Explorez le secteur qui comporte un canyon très impressionnant, surtout au printemps. Lors de la fonte des neiges, le débit y est très élevé.


Jour 2 - Ascension du mont Nicol-Albert          Route : 100 km

  Le Bonhomme au sommet du mont Nicol-Albert   Photo : Nadia Ross

Le Bonhomme au sommet du mont Nicol-Albert  Photo : Nadia Ross

Au lever, montez le mont Nicol-Albert, une randonnée de 12,4 km aller-retour. Sur les 6,2 km d’ascension, vous aurez droit à un dénivelé de 750 mètres ponctué de nombreuses chutes. Cette randonnée est l’une des plus exigeantes au Québec, mais la récompense du randonneur sera à la hauteur de l'effort déployé! Au sommet, en regardant vers le nord, vous découvrirez une vue plongeante sur la vallée de la rivière Cap-Chat. À l’avant-plan, vous y « rencontrerez » le Bonhomme, une formation rocheuse surprenante. Après cette ascension, redescendez la montagne et dirigez-vous vers le parc de la Gaspésie où vous pourrez camper et prendre un bon repas au Gîte du Mont-Albert.


Jour 3 - Découvrez le parc national de la Gaspésie          Route : 40 km

  Parc de la Gaspésie   Photo : SEPAQ

Parc de la Gaspésie  Photo : SEPAQ

À votre arrivée dans le secteur du Gîte du Mont-Albert, pourquoi ne pas vous informer à la source au Centre de découverte et de services du parc national de la Gaspésie? Les agents vous conseilleront sur les meilleures randonnées à faire dans le secteur selon la saison. Les ascensions du mont Albert et du mont Jacques-Cartier sont très populaires, mais le mont Hog’s Back et les crêtes du mont Vallières valent aussi le détour!

Pour vous détendre un peu après cette journée de plein air bien remplie, dirigez-vous vers Sainte-Anne-des-Monts pour vous récompenser avec un bon repas et une bière à la micro-brasserie Le Malbord.


Jour 4 - Visitez Exploramer et la Haute Gaspésie          Route : 300 km                                                                      

  Un des aquariums d'Exploramer   Photo : Exploramer

Un des aquariums d'Exploramer  Photo : Exploramer

  Le Mont-Saint-Pierre en deltaplane   Photo : Tourisme Gaspésie

Le Mont-Saint-Pierre en deltaplane  Photo : Tourisme Gaspésie

Pour déjeuner, procurez-vous une viennoiserie à la boulangerie Marie 4 Poches et profitez-en pour essayer le café froid Mont-Café en fût. Un délice servi dans un verre à cognac!

Visitez ensuite Exploramer avec son parc aquarium et son musée d’interprétation du Saint-Laurent. Vous pourrez aussi participer à une activité de cueillette de poissons et même faire une excursion en mer. Complétez votre visite en dégustant un de leurs plats à base de produits de la mer certifiés Fourchette bleue, dont la fameuse crème d’oursin!

Puis, prenez la route vers Gaspé. Il y a plusieurs arrêts intéressants à faire sur la route : Mont-Saint-Pierre, la Pointe Sec du Mont-Louis ou encore le village de Petite-Vallée, reconnu pour son festival de la chanson.

Terminez votre journée à Sandy Beach pour vous y baigner et manger un tacos à la Cantina Latinogaspésienne. Peut-être aurez-vous la chance de rencontrer le propriétaire, Juan Sebastian Larobina, qui est aussi auteur-compositeur-interprète!

Pour une expérience gaspésienne maximale et inoubliable, finissez votre soirée au bar le Brise-Bise à Gaspé.


Jour 5 - Le Roché Percé          Route : 200 km

  Le célèbre Rocher Percé   Photo : Jean-Pierre Huard

Le célèbre Rocher Percé  Photo : Jean-Pierre Huard

Pour bien commencer la journée, passez prendre un latté au Café des Artistes sur la rue de la Reine et prenez la route vers Percé. Avant d’arriver au Rocher, faites un détour par la rivière aux émeraudes. Nommée ainsi à cause de la profondeur et de la couleur des pierres au fond qui lui donne une apparence verte, il s’agit en fait de la rivière du Portage! L’endroit est très prisé par les locaux pour se baigner lors des chaudes journées d’été.

Et bien sûr, impossible de faire le tour de la Gaspésie sans s’arrêter devant le Rocher Percé qui, depuis avril 2018, fait officiellement partie d’un Géoparc mondial UNESCO. Pour l’observer ou se photographier devant le fameux Rocher, on peut simplement descendre sur la plage ou monter sur une impressionnante plateforme en verre perchée dans le mont Sainte-Anne. Tous les points de vue sont bons pour un selfie avec l’emblématique rocher!

En poursuivant votre route vers Bonaventure, faites un arrêt à la mythique microbrasserie Auval à Val d’Espoir. Nommée cinquième meilleure nouvelle microbrasserie au monde en 2015 par le RateBeer Best, Auval est souvent en rupture de stock tellement ses bières sont appréciées partout au Québec. Selon nos sources, les brasseurs gardent toujours des bouteilles sur place pour les visiteurs... Ouf!

Rendu à Bonaventure, ouvrez votre bière Auval et détendez-vous en regardant le ciel s’assombrir sur la plage Beaubassin… parce que le soleil se couche dans les terres ici.

 


Jour 6 - La Baie-des-Chaleurs          Route : 300 km

À Bonaventure, commencez votre journée en allant prendre une bouchée à la boulangerie La Pétrie et dirigez-vous ensuite vers Cime Aventures pour voir de plus près la fameuse rivière Bonaventure, reconnue pour sa limpidité. Sur place, vous pourrez louer un canot ou simplement prendre un café sur la terrasse et observer les pêcheurs de saumon en action. 

Dirigez-vous ensuite à Maria et rendez-vous chez l’auteur et poète Sylvain Rivière qui tient la Lavandésie, un gîte, mais surtout un grand jardin de lavande que l’on peut visiter le jour.

Si vous préférez faire une petite ascension, grimpez le mont Saint-Joseph à Carleton. Au sommet, vous verrez l’Oratoire du Mont Saint-Joseph, dédié aux cultes de Joseph et de Marie. Si vous le désirez, vous pourrez vous recueillir dans une petite chapelle construite par la communauté de Carleton en 1935. 

Traversez ensuite la Vallée de la Matapédia. Vous pourrez faire un arrêt à la sympathique microbrasserie La Captive à Amqui ou poursuivre votre route jusqu’à Sainte-Luce pour voir le coucher de soleil du Café Bistro l'Anse aux Coques. Les «clams» frites y sont délicieuses!

  La rivière Bonaventure   Photo : Cime Aventures

La rivière Bonaventure  Photo : Cime Aventures


Jour 7 - Pointe-au-Père          Route : 20 km

  Le   sous-marin Onondaga   Photo : Site historique maritime de la Pointe-au-Père (Martin Hugues)

Le sous-marin Onondaga Photo : Site historique maritime de la Pointe-au-Père (Martin Hugues)

Commencez votre journée en visitant le Site historique maritime de la Pointe-au-Père. Vous pourrez entrer dans un ancien sous-marin de l’armée canadienne long de 90 mètres, visiter le musée relatant le naufrage de l’Empress of Ireland, la plus grande tragédie maritime de l’histoire du pays, et monter dans le phare de Pointe-au-Père, érigé en 1909 et restauré en 2017.

De retour à Rimouski, allez prendre une bouchée au sympathique café crêperie Le Crêpe Chignon, une institution à Rimouski! Vous pourrez choisir les ingrédients qui composeront votre crêpe bretonne ou choisir l’une de leurs nombreuses combinaisons aussi originales que goûteuses!

 

Pour vivre cette expérience de liberté et d’aventures, pourquoi ne pas louer un Rikiki Camper?
Et promis, nous vous donnerons d’autres idées d’arrêts sur la route!